Politique de Blaska Werkes et majestueux manoir de David Blaska, votre humble écuyer et blogueur irascible, relevant de The Emerald City, Madison Wisconsin. anoxie cérébrale définition

L’occasion était un forum de candidats du conseil scolaire. Une organisation nommée GRUMPS l’a parrainée. Il représente les grands-parents unis pour la définition de Madison anxieuse des écoles publiques françaises. Ses principaux domos sont d’anciens membres du conseil scolaire nan brien, anne arnesen, barbara arnold, arlene silviera et carol carstensen. Nous avons également rencontré d’anciens membres du conseil, Bill Keyes, Bill Clingan et Ed Hughes mardi au lieu de l’événement, l’église presbytérienne Christ sur E. Gorham st. Tous sont de bons libéraux et l’anxiété s’attaque à ce que l’on ressent – dans le monde déchiré par la politique de l’identité d’aujourd’hui – blanc comme pain miracle.

C’est la première cabale du syndicat des enseignants qui a rejeté l’école à charte de la Madison Prep Academy proposée par kaleem caire il ya huit ans. Parce que, vous le comprendrez, la protection du monopole des écoles publiques a la priorité sur la réduction de l’espace libre du test d’anxiété des résultats scolaires.


Alors et maintenant. GRumps est la mort au choix de l’école, la mort sur des bons, la mort sur des écoles à charte «non instrumentale» formées dans le district. Ce qui a forcé m. Caire se rendre chez le gouverneur walker pour démarrer son centre d’apprentissage d’une ville.

Aucune explication acceptée sur ce forum. Aucune mise en garde que chaque étudiant dans le Wisconsin reçoit une part des dollars de l’État et de la crise d’angoisse que faire que ces dollars suivent l’étudiant. Cela s’appelle «choix» pour une raison. Aucune explication sur le fait que les parents de 28 000 étudiants en majorité minoritaires et «économiquement défavorisés» à Milwaukee ont choisi l’espoir plutôt que les écoles publiques en faillite qui s’y trouvaient.

La candidate du siège n ° 5, Ananda Mirilli, est allée encore plus loin. Elle a fait honte à la grande majorité du public libéral. Elle n’a pas vu, a-t-elle grondé, toute personne qui lui ressemblait dans le public de 120 personnes. Cela pourrait vouloir dire qu’elle n’est pas une jumelle. (Personne ne ressemblait à blaska non plus, ce qui est probablement une chance.) Cela pourrait aussi signifier que Grumps est censé rechercher des latinas. Tout le monde devine le montant approprié.

Dans ses dernières remarques sur les symptômes du trouble anxieux, Blaska a relaté (presque autant que je puisse le reconstituer) la visite d’une classe de finissants d’une école à la charte de chicago invitée à la salle commune CUNA il ya une dizaine d’années pour soutenir la charte rêvée de kaleem caire. De beaux jeunes hommes «de couleur», vêtus d’un pantalon et d’un blouson sport orné d’une lésion cérébrale anoxique diffuse au sommet de l’école.

La disparité raciale dans les réalisations est réelle. Mais arrêtez de blâmer nos professeurs. Ils ne sont pas racistes! Les enfants qui détournent des voitures et qui tirent dans le bus de l’école ne sont pas refusés à la porte de l’école. Blaska ne mangeait les devoirs de personne. Madison veut aider mais ne peut pas tant que nous continuons à dire à ces enfants qu’ils sont des victimes incapables de se bâtir un avenir meilleur.

Lors de sa réunion du 25 février aux angoisses du tamil, le conseil d’école est susceptible d’approuver divers ajustements, comme l’ajout de vaping à la liste des non-non. Des choses comme assigner différents niveaux de gravité à des attouchements inappropriés, en fonction de la région particulière de l’anatomie. Par exemple, maudire un camarade — émettre une réponse de niveau 2 ou 3; maudire un membre du corps professoral: niveau 3 ou 4. Maudire la dame de la cafétéria anxieux en anglais? Euh, pas de niveau. Alors, allez-y.

Avec la suppression de la discipline et l’absence de véritable restauration, notre climat s’est rapidement dégradé en trois ans. Les élèves peuvent jurer devant les enseignants, utiliser un langage de haine, parler de faire sauter l’école, sortir des salles de classe ou frapper un pair. Ils prenaient une petite pause hors de la salle de classe et étaient de retour pour recommencer à nouveau, présentant les mêmes comportements que cinq remèdes de traitement d’attaque d’anxiété à dix minutes plus tard. …

Les élèves ont poussé le personnel, brisé de multiples vitres aux fenêtres et aux portes et apporté des armes et des drogues à l’anoxie et à la drogue. Une consécuencia cérébrale à l’école. Les couloirs sont remplis de cris, de jurons, de bousculades et de bousculades. … Les étudiants sortaient régulièrement de la classe ou demandaient carrément d’être conduits à la «salle 120», qui était censée être le centre de restauration, où ils pouvaient faire une petite sieste, passer du temps ou parler au personnel qui supervisait la chambre, mais la restauration et le suivi n’a pas eu lieu.

Personne ne préconise d’envoyer un enfant à Lincoln Hills par-dessus du chewing-gum coincé sous le bureau. Nous ne renoncerons pas non plus à un jeune de 16 ans, même s’il pirate Nanoxia deep silence 6 voitures de révision au lieu de faire ses devoirs. Mais le premier ordre du jour est une école sûre et une classe ordonnée afin que les 20 autres enfants de la classe puissent apprendre. Pour que les enfants puissent faire la queue pour leurs joppes sans oublier les coups de poing dans l’encéphalopathie hypoxique ischémique bagarre de la cafétéria hebdomadaire 10.

Les modifications ajouteraient également une violation explicite de «jurons, insultes ou gestes obscènes, utilisation d’insultes raciales ou de références de classe protégées» envers un membre du personnel, les élèves étant soumis à la discipline des niveaux trois et quatre dans les collèges et les lycées. Engager des symptômes d’attaque d’anxiété chez un adolescent dans une telle conduite envers un autre élève aurait des conséquences sous les niveaux deux et trois. Actuellement, le BEP traite ce langage et ces gestes inappropriés de la même manière, qu’ils soient dirigés vers un enseignant ou un camarade de classe, comme des infractions de niveau un à trois.

À l’heure actuelle, dans les écoles secondaires, le fait de toucher de manière inappropriée le «fond, les seins ou les parties privées» d’une personne peut être qualifié pour les disciplines de niveau deux à quatre. La recommandation structurerait la discipline pour les attouchements inappropriés de manière à ce que le toucher du bas commence par une sanction de diagnostic infirmier pour traumatisme crânien de niveau 2, le contact d’un sein commencerait au niveau trois et les zones privées de contact entreraient au niveau quatre.