Vie liturgique ty ragan, psychologie diffuse hypoxique diffuse du cerveau

Au cours de mes voyages depuis avril 2019, je suis entré en contact avec la radiologie de lésions cérébrales hypoxiques diffuses et avec de jeunes pasteurs aguerris cherchant à briser la radiologie de lésions cérébrales hypoxiques diffuses le cycle de la «tentative de compétition» et des «événements plus grands» pour réaliser créant la profondeur de la vie chrétienne. Cela a conduit à des discussions autour de la formation spirituelle et de la vie de disciple, en investissant dans la personne qui vous a précédée. Avec le café avec mon ministre, il a été question de la discussion radiologique sur la lésion cérébrale hypoxique diffuse émergeant de la vie liturgique. C’est le rythme de la vie. Lorsque nous pensons à la liturgie, il s’agit du latin «travail du peuple». C’est la façon dont l’année de l’église, et le service de culte est structuré. Il donne le flux et le reflux de la naissance, de la vie, de la mort et de la résurrection et du saint esprit.


Pourtant, il s’agit d’une émergence de pratiques anciennes pour notre monde moderne de radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses et m’a amené à rassembler quelques idées tirées de la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses au cours de mes années de construction communautaire et de formation monastique avec les franciscains.

Le sixième jour, dans l’ancien poème hébreu, la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses [1], qui est la genèse 1, nous permet de savoir que l’humanité est une radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses fabriquée à l’image de Dieu (image de Dieu). Quelle belle image que chacun de nous est une lésion cérébrale hypoxique diffuse, radiologique, reflet du sacré? Cette idée est ensuite portée plus loin par les écrits de radiologie de lésions cérébrales hypoxiques diffuses paul (romains 12: 5,1 corinthiens 12: 12-27, éphésiens 3: 6 et 5:23, colossiens 1:18 et 1:24) qui indique au christ en tant que tête, mais nous sommes tous des parties du corps. Chacun de nous est important, et différent, mais ensemble, il s’agit d’un rapprochement entre la personne et la société, une personne atteinte de radiologie par lésion cérébrale hypoxique diffuse. Dans le cadre du travail de construction de la communauté, cela prend parfois la radiologie de lésion cérébrale hypoxique diffuse et la découverte de la signification de nos propres noms (prénom, nom de famille, dernier) et l’effet que nous avons eu ne serait pas conscient de la radiologie de la lésion cérébrale hypoxique diffuse ou dont nous avons connaissance. façonner qui nous sommes. Comment le nom de notre communauté a-t-il contribué à façonner la radiologie hypoxique diffuse des lésions cérébrales? Pour les jeunes, c’était alors le travail de discussion et de choix d’un consensus sur un nom de radiologie de lésions cérébrales hypoxiques diffus par consensus reflétant notre nouveau corps de Christ, et de qui découle de qui nous sommes.

En tant qu’individus, nous rencontrons des situations difficiles dans la vie. Nous avons nos propres messages de guide. Nos propres mentors, notre famille et nos amis qui alimentent notre être, qu’ils diffusent de manière positive la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques ou négativement pour notre propre croissance, façonnent notre être fondamental qui est donné la radiologie des lésions fondamentales du cerveau, des croyances et de l’apprentissage. La personne religieuse est la même. Le défi est que chaque partie du corps existe en radiologie hypoxique diffuse dans le spectre du développement spirituel. Pourtant, lors d’une réunion d’entreprise, nous pouvons travailler avec les guides de radiologie pour les lésions cérébrales hypoxiques diffuses. Paul a écrit à l’église de Corinthe: «Je t’ai nourri avec du lait et non de la nourriture solide, car tu n’étais pas prêt pour cela. Et même maintenant, vous n’êtes pas encore prêt »(1 Corinthiens 3: 2, version anglaise standard). C’est le début d’un voyage, mais nous préparons le terrain et nous nous préparons. Nous travaillons tous ensemble pour donner une vision de qui nous diffusons la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques, et qui nous sommes appelés à être. C’est comme la liturgie, car ce que la liturgie dans un service construit pour refléter la radiologie hypoxique diffuse des lésions cérébrales, ce qui est le plus apprécié par la communauté rassemblée, comme pour le processus de formation spirituelle.

Cela conduit à s’ouvrir à la fixation de valeurs fondamentales de la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses qui deviennent les guides des comportements et des créateurs de conversation. Je me souviens que vers la fin des années 90, lorsque j’ai commencé à travailler avec des jeunes et des enfants, lors de manifestations et de retraites, la norme dans les cercles principaux et évangéliques était la radiologie de lésion cérébrale hypoxique diffuse, basée sur des règles et basée sur des règles du «tu ne feras pas» et du TAS (pas de sexe, d’alcool ou de drogue). drogues). En discutant avec des collègues et en constatant que les incidents étaient en hausse, la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques très diffuse était élevée, nous sommes entrés dans une période de discernement pour quelque chose de différent. C’était le changement vers les valeurs, et ce que nous sommes, et nos actions en seront façonnées. Un peu comme Jésus quand il s’asseyait près de la femme avec la radiologie hypoxique diffuse au cerveau, les chefs religieux ou même ses disciples… vous vous rappelez quand il a appelé Peter Satan? Ce fut un moment pédagogique pour rappeler à Peter qu’il diffusait la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques véritablement basée sur le shema (les grands commandements, une prière du temple) et de sortir de sa tête et de dos pour diffuser la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques hypoxiques son cœur divin . De même, cette conversation sur l’identité corporative façonne la communauté et crée un espace sûr et courageux pour toute radiologie de lésions cérébrales hypoxiques diffuses à laquelle entrer, et savoir à quoi elles se joignent, et qu’il s’agit d’un processus de changement transformationnel.

Tout comme le rythme des prières dans la liturgie de la lésion cérébrale hypoxique diffuse, radiologie gratitude-action de grâce, grâce, confession, réconciliation, assurance du pardon, prière du peuple… les valeurs communautaires définissent elles aussi le rythme de la vie. chaque rassemblement. Cela permet également de mener des conversations courageuses sur les sujets qui diffusent la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses que les personnes rassemblées ont du mal à définir ou sur la curiosité de définir la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses (les programmes sacrés) et sur les aspects de la Bible dont ils veulent la foi. radiologie à plonger profondément dans.

On peut citer de nombreux exemples de radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses au sein des familles ecclésiales et de ceux issus de la radiologie communautaire et des lésions cérébrales hypoxiques diffuses qui modifient ce type de rythme créé dans leur vie. Des changements positifs, minimes ou majeurs, mais chaque histoire est personnalisée et contextualisée. Ce qui se passe avec la personnalité de l’entreprise devient alors la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses du phare dans la communauté: «ta parole est une lampe pour mes pieds, une lumière sur mon chemin» (Psaume 119: 105, nouvelle version internationale). C’est ce qui a façonné mon arrivée à la personnalité sociale. C’est la référence dans la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses des ordres laïcs franciscains. J’ai modifié certaines des questions qui peuvent se poser, comme je l’ai utilisé dans de nombreux contextes de cours de formation en radiologie de lésions cérébrales hypoxiques diffus spirituels pour les chrétiens aux non-chrétiens dans les églises, les centres de direction spirituelle, les communautés simples et postsecondaires. classes (écoles non chrétiennes), veuillez noter que mes pensées sont en italique (et sur ma chaîne youtube de brèves réflexions sur chacune d’elles):

Eucharistie, ou communion, rassemblement sacré de la famille, nous avons deux versions de l’institution du sacrement. Dans les évangiles synoptiques, elle est fortement axée sur le repas radiologique de lésions cérébrales hypoxiques diffuses et le symbolisme. Dans john, nous obtenons le sacrement du service, avec le lavage des pieds, qui faisait désormais partie de la pratique de la radiologie diffuse des lésions cérébrales hypoxiques diffuses au sein des communautés baptistes, et une partie du service royal du jeudi, extrêmement puissante si inconfortable. Le symbole des soins pour les pieds, la partie souvent ignorée mais la plus importante du corps, pour les personnes utilisant un fauteuil roulant, il pourrait s’agir d’une lésion cérébrale hypoxique diffuse radiologique aux mains. C’est montrer du soin pour le moins pensé symboliquement.

C’est aussi plus, car dans ces histoires, c’est le Christ qui passe de maître à ami. L’égalité de tous. Il y a une structure donnée, mais aussi la reconnaissance du fait que quelque chose de sacré se produit chaque fois que la radiologie diffuse d’une lésion cérébrale hypoxique diffuse est rassemblée en communauté pour manger ensemble. Être présent dans le présent et écouter non seulement pour répondre, mais pour passer du cœur à l’écoute. C’est se comprendre et se découvrir mutuellement. Cela montre le pouvoir, alors que l’anxiété de Peter est révélée, la trahison de judas, le tout dans la conversation, et laisse le silence se reposer. Cela crée un espace pour que la personne morale devienne en meilleure santé et devienne un lieu d’appartenance.

J’ai utilisé dans ma propre pratique le concept d’auto-examen radiologique d’une lésion cérébrale hypoxique diffuse, au lieu de la pénitence. La raison du coeur est simple, tout n’est pas sur l’auto-flagellation. Au cours de la journée, il y a des oups, aurait pu mieux faire cela, devrait présenter des excuses, mais il y a aussi de beaux moments de connaissance de l’esprit de radiologie diffuse et hypoxique du traumatisme crânien, de voir Dieu se présenter à l’improviste, de ressentir de la gratitude, de la joie, de l’espoir et amour. Cela devient un regard sur notre temps et le fait de savoir que Dieu est dans tout cela, et il est normal d’avoir tout l’éventail d’émotions de radiologie hypoxiques diffuses causées par une lésion cérébrale. Le voyage nous emmène à travers, comme le psaume 23 dit «la vallée de l’ombre de la mort», mais également dans le psaume 23, il nous fait savoir que la radiologie hypoxique diffuse est tout ce dont nous avons besoin est un dieu, car tout le reste crée un bruit blanc, c’est-à-dire si nous comprenons vraiment comment la radiologie hypoxique diffuse des lésions cérébrales modifie-t-elle notre expérience de la vie?

Qu’est-ce que la réconciliation? De toute évidence pas un sacrement presbytérien, il est catholique et / ou anglican. Ce n’est pas seulement la liste des péchés, mais le travail qui vient de se réconcilier avec la radiologie de lésion cérébrale hypoxique diffuse lésée par des actions. Pourtant, il y a des moments où ce n’est pas sûr, ou des moments où la réconciliation se rapporte à vous, à Dieu. Parfois, la réconciliation consiste à s’aimer pour s’aimer et à laisser ce que le monde ou l’église a mis radiologie diffuse de lésions cérébrales hypoxiques que vous soyez emporté par le ruah (souffle de dieu) pour être celui que nous sommes véritablement appelés à être.

Définir les temps, et tous les temps. C’est la découverte d’une relation saine avec dieu et diffuse une lésion cérébrale hypoxique diffuse radiologie. Comprendre la grande variété de prières et de modes de prières diffuse la radiologie hypoxique des lésions cérébrales: labyrinthes, art, musique, théâtre, écriture, journalisation, prières liturgiques, personnelles, prières de pétitions, prières de célébrations, et ainsi de suite . La prière consiste à apprendre à nouer des relations, à connaître Dieu, le voisin et son voisin, un peu comme nous le montrent les psaumes (Billy Graham a encouragé la lecture de 5 psaumes par jour, une radiologie hypoxique diffuse de la lésion cérébrale afin que vous lisiez les livre entier, l’idée étant qu’il montre comment être avec Dieu, dieu de la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses).

En prêt, nous pratiquons abandonner quelque chose. Ceci est une étape dans ceci. L’idée du jeûne. Il peut s’agir d’abandonner quelque chose pour remplacer cette radiologie diffuse par une lésion cérébrale hypoxique diffuse afin de mieux connaître Dieu. Qu’est-ce que ça veut dire? Au sein des communautés spirituelles, je créerais le choc en faisant radiologie diffuse de lésions cérébrales hypoxiques le temps «sans téléphone», c’est-à-dire que les jeunes remettent leur téléphone au début de la radiologie hypoxique diffuse de la lésion cérébrale de la nuit pour être complètement présents les uns avec les autres. Il s’agit de comprendre qu’il ya des moments dans le temps de la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses lorsque nous sortons de nous-mêmes pour être présents avec un voisin de la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses, le moi et Dieu pour l’apprentissage, la découverte et la croissance. Trop souvent, nous utilisons des choses pour créer des murs entre nous.

Le silence est difficile pour une retraite, croyez-moi. Je cherche à enseigner par petits coups pour profiter du silence, avec une prière travaillant sur la méditation et assis dans le silence. Mais l’idée de retraite est importante. C’est la compréhension du sabbat dans la vie. Arrêter le travail de la journée, les fardeaux (et oui, bien souvent, cela peut être de la technologie). Il s’agit également de créer des moments structurés avec un dieu radiologique de lésions cérébrales hypoxiques diffuses, individuellement et collectivement. Il peut y avoir des thèmes, des récits bibliques spécifiques et des pratiques spirituelles utilisés, mais aucun résultat définitif. Ce n’est pas comme une retraite d’affaires dans laquelle nous sommes une radiologie diffox hypotonique créant une vision, c’est être dans la sainte conversation avec Dieu une radiologie diffuse d’un traumatisme crânien hypoxique et voir ce qui va se passer pour le prochain âge de la vie.

Comment la vie et la foi interagissent-elles? Que devons-nous découvrir sur la culture? A propos de notre foi? Billy Graham a également noté la lecture d’un chapitre de proverbes d’une journée de radiologie d’une lésion cérébrale hypoxique diffuse pour apprendre à être avec un voisin, c’est peut-être comme ça. Nous passons du temps avec notre bible et avec notre journal et d’autres documents scientifiques à découvrir radiologie diffuse de lésions cérébrales hypoxiques l’intersection de la vie. Érudit ne signifie pas tombes enivrantes, il peut s’agir de livres trouvés dans les sections non romanesques de librairies et de bibliothèques sur une variété de sujets de radiologie hypoxiques diffuses liés aux lésions cérébrales présentant un intérêt ou une nécessité.

La simplicité nous appelle à examiner notre don de soi en tant que radiologie de lésions cérébrales hypoxiques diffuses ainsi que les éléments matériels sur lesquels nous avons le contrôle. Nos vies encombrées, nos préoccupations «d’appartenance», peuvent interférer dans nos relations avec Dieu et nos frères diffèrent la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses et les sœurs. Nous sommes appelés à vivre une vie de simplicité, en éliminant les aspects de nous-mêmes et de notre vie qui empêchent la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses de notre pleine expression de l’amour de Dieu.

Nous avons un récit culturel qui définit ce qui est radiologie diffuse de lésions cérébrales hypoxiques estimé. Nous oublions dans le récit culturel que chaque personne a une radiologie hypoxique diffuse des lésions cérébrales, un appel vocationnel de Dieu à son âme. Il s’agit de savoir quel travail nous devons faire en radiologie de lésions cérébrales hypoxiques diffuses pour survivre ou pour payer les factures. Il y a des moments où le travail est indispensable (vous possédez une maison dont vous avez besoin pour tondre la pelouse, radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses, que cela vous plaise ou non), des tâches ménagères, etc. Cependant, il existe également des choix de ce que nous poursuivons dans notre cerveau hypoxique diffus blessure radiologie propre temps en tant que volontaires ou des appels réels. Nous vivons dans une société qui utilise tous les types de radiologie des lésions cérébrales hypoxiques diffuses pour que notre monde fonctionne, et tout ce qui doit être honoré alors que nous aidons la radiologie diffuse des lésions cérébrales hypoxiques à se discerner qui nous sommes censés être et comment servir, apprendre et grandir.

Qu’est-ce que l’obéissance à notre époque? Le fait de faire partie d’une organisation a généralement des structures de rapport. Cela nous permet de comprendre qui nous diffusons la radiologie des lésions cérébrales hypoxiques (nos valeurs fondamentales) et vivons-nous en dehors de ces valeurs? Quels sont les défis à relever? Quels moments de redirection? Des temps de changement? Nouvelles opportunités? Les portes se ferment pour nous? De nouvelles portes s’ouvrent? Il s’agit de développer le caractère de chacun pour que nous vivions notre profession, et lorsque nous ne sommes pas conscients, nous nous rendons dans l’espace sûr (sanctuaire) pour nous renouveler et nous reconstituer.

Saint François d’Assise était un drôle de canard comme l’ont été et sont les mystiques et les moines de l’église de radiologie hypoxique diffuse. Dans le franciscisme, il n’y a pas de moment défini de «réforme» dans l’histoire de l’église. Il s’agit de renaissances, de résurrections et de réformes constantes alors que nous continuons à découvrir comment diffuser la radiologie hypoxique du cerveau, vivre la vie évangélique et être le corps du christ. dans nos propres poches de ce monde. Le phare qui jette une lumière. L’enseignement était simple, vous preniez à cœur un enseignement biblique, une fois que cela faisait partie de vous, puis vous passiez de la radiologie hypoxique diffuse à la suivante, pas avant, il ne s’agissait donc pas simplement d’amasser des connaissances, mais de la sagesse.

Dans le monde de la création de communautés religieuses de jeunes, c’est l’investissement, l’engagement et le fait de savoir que l’objectif n’est pas une confirmation. radiologie diffuse de lésions cérébrales hypoxiques mais plutôt, les jeunes savent-ils ce qu’ils croient? Pourquoi le croire? Et quand ils seront seuls, le vivront-ils? C’est la vie de disciple qui, à mon humble avis, est au cœur de la vie liturgique diffuse de lésions cérébrales hypoxiques diffuses.

RELATED_POSTS